Point Banque

Actualité banquaire

Cyberattaques, l’autre pandémie

L’année 2020 restera à tout jamais l’année de Covid-19. Alors que les institutions et les entreprises font face à une pandémie à laquelle elles n’étaient pas préparées, elle doivent faire face à une autre crise majeure : celle du cyber. Si la situation actuelle a permis de faire gagner des années aux entreprises en termes d’acculturation numérique, elle expose considérablement leurs systèmes informatiques aux cyberattaques avec le développement par exemple du télétravail. L’augmentation du risque cyber est inéluctable  L’augmentation du risque cyber est inéluctable et doit être urgemment prise en compte par les entreprises et leurs dirigeants. « La crise du Covid-19 entraine une dépendance accrue aux système numériques qui existait déjà avant. Nous allons passer de 25 milliards d’objets connectés aujourd’hui, à 125 milliards en 2030. L’arrivée de la 5G ne va faire qu’amplifier cette dépendance. Les conséquences sur une entreprise ou une collectivité peuvent être dramatiques. Il ne faut donc pas attendre un 11-Septembre du cyber pour réagir ! », déclare Pierre Bessé, Président du courtier en assurances Bessé. Or, le risque cyber reste encore largement sous-estimé par les dirigeants d’entreprise, en particulier ceux des ETI. Selon la dernière étude sur le sujet, publiée par Bessé et l’IFOP, en novembre …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire