Point Banque

Actualité banquaire

Qonto a subi un choc brutal, mais sort de la crise avec une dynamique favorable

La « néo-banque » qui compte 80.000 clients pro/entreprises a subi une baisse de son chiffre d’affaires importante, sous l’effet de la chute des achats par cartes. Mais elle a continué à acquérir de nouveaux clients pendant le confinement, et ce rythme revient à la normale ces derniers jours. Et la perspective est maintenue d’obtenir le statut d’établissement de crédit d’ici la fin de l’année. Le monde de la « tech » a connu, on le sait, un engouement certain pendant la période de confinement. Mais au sein des fintechs, nombreux sont ceux qui ont subi un véritable choc. « Nous avons connu un choc brutal » explique à Point Banque Alexandre Prot, co-fondateur et CEO de Qonto. La fintech, qui se qualifie de « néo-banque » -même si elle n’est pas encore établissement de crédit- a vu son chiffre d’affaire reculer de « plusieurs dizaines de pourcent ». Si les entrepreneurs ont continué de payer leur abonnement -« très peu de faillites ont été enregistrées », indique Alexandre Prot- les revenus tirés des achats par cartes se sont effondrés. Logique, avec la chute des dépenses de restaurants ou de voyages. Voilà pourquoi Qonto ne pourra pas tenir ses objectifs de revenus pour 2020. Poursuite de l’acquisition de clients Pour autant, les …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire