Point Banque

Actualité banquaire

L’open banking : un petit pas vers l’open finance

Une étude, menée auprès de 774 banques dans le monde par Finastra, montre que l’open banking est rentré dans leurs bonnes grâces, après la méfiance initiale. De quoi préparer l’avènement des produits collaboratifs « open » sur d’autres marchés.  86 % des banques vont déployer des API cette année Le recours aux API permettant de partager des données de comptes, avec des prestataires tiers, est désormais considéré par les banques comme un levier de l’innovation. Ainsi, 86 % des établissements sondés s’apprêtent à mettre en place des API dans les douze prochains mois pour prendre part à l’open banking. Certes, il reste du chemin à parcourir : seulement 30 % des banques déclarent que l’open banking a déjà un impact tangible en améliorant l’expérience des clients. Cette étude mondiale a été réalisée avant la pandémie du Covid-19, auprès de banques des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de France, d’Allemagne, de Singapour, de Hong Kong et des Emirats Arabes Unis. Parallèlement, les appels se multiplient pour que soient harmonisées les réglementations entre pays concernant l’open banking, la fintech ne connaissant pas de frontières. Près de la moitié des banques interrogées (48 %) estiment en effet que les gouvernements et les fédérations bancaires ne soutiennent pas assez …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire