Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Transports: la crise accélère le mouvement vers l’open payment

La ville de Nevers, Visa et ses partenaires, ont annoncé le déploiement le 11 mai à Nevers de l’open payment au sein du réseau de transport urbain.  Une mise en oeuvre qui était plutôt attendue pour la fin du printemps : l’intérêt pour le paiement sans contact a accéléré le calendrier. Après les villes de Dijon, Dreux et Chartres, et avant les grandes agglomérations (des appels d’offres sont encore en cours à Lyon, Grenoble, Rennes, Bordeaux, Amiens), Nevers se convertit à l’open payment. Les passagers des bus, opérés par Keolis,  peuvent désormais payer leur transport tout simplement en approchant leur carte bancaire du valideur, comme n’importe quel autre titre de transport, et sans contact. C’est ce que les spécialistes appellent l’open payment, sur lequel s’engagent Visa et Mastercard à travers le monde (les transports de Londres sont l’exemple emblématique). Comme dans la majorité des villes qui se sont converties à l’open payment, il n’est plus possible de payer son ticket en espèces, à Nevers. Les craintes concernant la manipulation des espèces et la tendance au paiement sans contact, boostées  par la crise du Covid 19, “ont sans doute contribué à accélérer le calendrier du projet à Nevers” explique Laurent Bailly, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire