Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Le crédit immobilier, point noir de la digitalisation des services bancaires aux particuliers

En France, la période de confinement a fait office d’un test de robustesse grande nature pour les banques de détail. Si les aspects de banque au quotidien semblent avoir réussi le test, l’octroi de crédit immobilier de façon totalement digitalisé semble encore à la peine. Les chiffres sont formels, dès la mi-mars la production de crédits immobilier s’est brutalement repliée. Selon les statistiques livrées par la Banque de France, la production de crédits à l’habitat atteint 20,2 milliards d’euros en mars 2020, contre 25,1 milliards d’euros un an auparavant. A ces statistiques s’ajoutent celles publiées par l’Observatoire qui estime qu’au premier trimestre et sur un an le nombre de prêts immobiliers octroyés dans le neuf s’est effondré de 25,5 %, tandis que la production de crédits a diminué de 12,5 % par rapport à la même période l’an dernier. Faute de visite possible et du fait de prévisions économiques difficiles, bon nombre de particuliers ont choisi de repousser leur projet d’achats à plus tard. Mais quid des projets déjà en cours ? C’est à dire des personnes ayant reçu un accord de prêt avant l’avènement de la crise du Covid-19 et la mise en place de mesures de confinements ? Pour celles-ci, l’ordonnance …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire