Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Sans contact : le R-U passe à près de 50 €, la Turquie à 35 €

D’autres pays s’ajoutent à la liste de ceux qui encouragent les paiements sans contact, pour contribuer à endiguer le Covid-19. Ainsi, le Royaume-Uni vient de relever le plafond des transactions sans contact à 45 £ (48,5 €) par opération (contre 30 £) auparavant. Cette mesure, spécifie la fédération bancaire UK Finance, sera déployée au niveau national au 1er avril 2020. Barclaycard, qui traite près de la moitié des transactions par carte de crédit et de débit au Royaume-Uni, s’engage à déployer ce nouveau plafond en priorité chez les commerçants des secteurs-clés, dont les épiceries, les supermarchés, les boulangeries, les pharmacies et les stations de carburants. Les banques britanniques réfléchissaient de toute façon à relever ce plafond, mais la pandémie a accéléré les choses. Rob Cameron, président de Barclaycard, explique : « En donnant aux clients la possibilité de dépenser jusqu’à 45 £ sans contact, nous contribuons à aider les consommateurs britanniques à payer de manière sûre, à tout point de vue, en ces temps difficiles ». En Turquie, même phénomène : le plafond des transactions sans contact va plus que doubler, de 120 livres turques à 250 (soit de 16,8 € à 35 €), selon les précisions apportées par Soner Canko, président de l’Interbank …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire