Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La Banque de France exclut tout report des échéances bancaires pour les particuliers

Pour la Banque de France, il n’est pas question de reporter les échéances concernant les crédits aux ménages, car des mesures en faveur de leur pouvoir d’achat sont déjà en place.  A l’image des entreprises touchées par la crise du coronavirus, les particuliers auraient pu avoir besoin d’un report général des échéances de paiement de leurs crédits immobiliers? Le pouvoir d’achat des ménages est déjà “préservé”, a répondu vendredi 20 mars le gouverneur de la Banque de France. “Les ménages aujourd’hui sont en situation de pouvoir d’achat préservé à travers heureusement la prise en charge de leur rémunération via notamment le chômage technique”, a déclaré François Villeroy de Galhau sur BFM Business où il était interrogé sur l’éventuelle nécessité de suspendre pour les particuliers les échéances de paiement de crédit. Depuis quelques jours, cette question monte à la faveur d’un article du magazine Capital, évoquant des discussions entre les banques et l’Association professionnelle des intermédiaires en crédits (Apic), qui représente une grande partie des courtiers et mandataires en France. L’objet de ces négociations aurait pour but d’inciter les banques à accorder des reports d’échéances de paiement de crédit à certains de leurs clients particuliers en difficulté, particulièrement les indépendants, relate …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire