Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La Banque Postale affiche ses ambitions dans la bancassurance

L’intégration de CNP Assurances est effective le 4 mars. Le groupe dispose de fonds propres élevés, autorisant des investissements importants tant en banque qu’en assurance LBP a annoncé le 2 mars un bénéfice avant impôt supérieur à 1 milliard d’euros, pour l’année 2019. Son président, Rémy Weber, a souligné la “résilience” du modèle économique de La Banque Postale, qui résiste aux taux d’intérêt très bas. Surtout, il insiste sur les ambitions du nouveau groupe: le 4 mars, LBP deviendra effectivement actionnaire majoritaire de CNP Assurances (avec 62,13% du capital, 21,76% restant en Bourse), ce qui fera de La Banque Postale un nouveau bancassureur, aux côtés, des Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPCE, BNP Paribas, Société Générale… Son Produit net bancaire passera, sur la base des données de 2019, de 5,65 milliards d’euros à 9,2 milliards, avec 42% de l’activité en assurance, contre seulement 4% auparavant. Ce nouveau bancassureur dispose, de par cette intégration, de fonds propres bien au dessus de ses concurrents. Alors que le ratio de fonds propres CET 1 est, au 31 décembre 2019, de 12,2%, ce qui correspond aux normes des banques françaises, il passe à 19,8% après l’opération CNP. De quoi laisser une marge de manœuvre confortable, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Lettres Assurance Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire