Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Invoquant le Brexit, N26 quitte le Royaume-Uni

La banque mobile allemande, présente dans 26 pays, a décidé de se retirer du marché britannique. Elle estime que le Brexit ne lui permet plus d’opérer outre-Manche avec sa licence bancaire allemande, donc européenne. La néo-banque n’a pas fait de demande pour solliciter une licence bancaire pour le marché britannique. D’ici le 15 avril 2020, tous les comptes de ses clients britanniques seront donc fermés. Avant cette date-butoir, ils continueront à être gérés comme à l’ordinaire par N26. Après la clôture, tous les paiements à destination de ces comptes seront renvoyés à l’expéditeur. Cette annonce a été mise en ligne sur le site web de la banque. Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal, co-fondateurs de N26, expliquent, le 11 février, sur le blog de la banque mobile : « Puisque maintenant, le Royaume-Uni a quitté l’Union Européenne, nous ne pourront plus opérer au Royaume-Uni avec notre licence bancaire européenne. Par conséquence, nous allons quitter le Royaume-Uni et fermer tous les comptes dans les prochains mois ». Lancée en Allemagne et en Autriche en 2015, N26 est présente au Royaume-Uni depuis 2018, après le référendum sur le Brexit. Outre-Manche, la concurrence s’est fortement aiguisée sous la pression des nouvelles banques mobiles, comme Monzo Bank et …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire