Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Les frais des DAB ont presque quadruplé en un an chez les Britanniques

Le cash est-il en train de devenir un produit de luxe outre-Manche ? Le montant des commissions versées par les Britanniques pour leurs retraits aux DAB a explosé en 2019. Alors même que le nombre d’automates, lui, est en recul. C’est le résultat d’une étude réalisée par l’association consumériste Which ? et des statistiques du réseau de DAB Link. Les porteurs d’outre-Manche se fournissant en espèces ont payé 104 millions de livres pour cela en 2019, contre 29 millions de livres l’année précédente. Beaucoup de DAB gratuits au Royaume-Uni ont été jugés peu rentables par les banques, évoquant l’essor des paiements par carte et mobiles. Ils ont été totalement supprimés, ou convertis en automates payants. En moyenne, chaque retrait est alors facturé 2 £. Parallèlement, les banques ont, en réduisant leurs réseaux d’automates, économisé 120 millions de livres depuis janvier 2018. C’est ce qu’illustrent les statistiques publiées par Link, principal réseau interbancaire reliant quelque 60 300 DAB. Une quarantaine de banques et CE, émettrices de cartes, en sont membres, ainsi que des opérateurs indépendants de DAB (n’émettant pas de cartes). Selon Link, plus de 8700 DAB ont fermé depuis janvier 2018. Le pourcentage de DAB payants au sein de Link a bondi de …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire