Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Les professionnels de la sécurité mutualisent leurs actions contre les cyberattaques

Airbus Cybersécurité (850 salariés) et la PME rennaise Amossys (75 salariés) ont signé un accord de coopération qui doit permettre de renforcer leurs positions sur le marché émergent des “pompiers du cyberespace”, ces équipes de spécialistes appelés à l’aide en urgence quand une entreprise est ciblée par une attaque informatique. Amossys, très présente sur les marchés de l’État et de la défense, et Airbus Cybersécurité sont tous les deux en train de postuler à la qualification convoitée de “prestataire de réponse aux incidents de sécurité” délivrée par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi). Huit autres opérateurs (dont Capgemini, Wavestone, Orange Cyberdéfense, Thales…) sont candidats à ce label qui leur permet de faire partie de l’élite des cyberpompiers, habilitée à intervenir sur les OIV, les entreprises les plus stratégiques pour la sécurité nationale française. Airbus Cybersécurité dispose déjà de centres de surveillance des réseaux (SOC) agréés pour les OIV. L’accord avec Amossys doit permettre notamment d’expédier plus rapidement et plus efficacement les cyberpompiers dans les réseaux attaqués, explique-t-on à Airbus Cybersécurité.
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire