Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Julius Bär se lance dans la gestion de cryptoactifs

La banque privée suisse propose à ses clients un nouveau service de conservation et de trading de cryptoactifs. Il est fourni en partenariat avec Seba Bank, établissement de gestion d’actifs traditionnels et digitalisés. Fondée en avril 2018 par d’anciens cadres d’UBS, en tant que startup suisse, Seba Bank détient aujourd’hui une licence bancaire, octroyée par la Finma en septembre dernier. C’est la première licence de ce type qu’elle accorde à une entreprise spécialisée dans les cryptoactifs et les titres digitalisés. En novembre, Seba Bank avait accueilli ses premiers clients en Suisse. En jouant le rôle d’intermédiaire, la fintech leur permet d’ajouter à leur gamme de services la corde de la crypto-gestion. Depuis, elle a passé des partenariats avec d’autres clients institutionnels et professionnels, issus de Singapour, de Hong-Kong et d’Europe (Royaume-Uni, Italie, France, Allemagne, Autriche, Portugal et Pays-Bas). Julius Bär en est devenu un actionnaire minoritaire. La vénérable banque privée, créée à Zurich en 1890, avait annoncé, il y a un an, son intention de proposer des services pour les cryptoactifs. Objectif : ne pas laisser aux fintechs ce nouveau terrain de la gestion de patrimoine. Désormais, ses clients enregistrés en Suisse ont accès à des services pour piloter leurs cryptoactifs …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire