Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Paiements: la moitié de la croissance pourrait échapper aux banques

Le marché mondial des paiements devrait progresser de 5,5% l’an au cours des prochaines années, atteignant 2.093 milliards de dollars en 2025, soit une progression de plus de 580 milliards par rapport à 2019, estime Accenture dans une étude rendue publique le 22 janvier (Global Payments Pulse Survey 2019). Ce calcul est réalisé toutes choses égales par ailleurs, dans les conditions tarifaires et règlementaires actuelles du marché, précise Stéphane Ray, Directeur exécutif et responsable des Paiements Innovants et de l’Open Banking chez Accenture, interrogé par Point Banque. En tout état de cause, près de la moitié de cette progression pourrait échapper aux banques. Accenture chiffre le risque de perte d’activité précisément à 280 milliards. D’où vient ce chiffrage?  En 2019, les paiements rapporteraient 1.393 milliards aux banques (8,1% du marché leur échappent déjà).  En théorie, leurs revenus devraient progresser de 38,5% au total sur les 6 ans à venir, soit une croissance de 536 milliards, à 1.929 milliards. Mais, estime Accenture, 14,5% de cette masse près de 2.000 milliards pourraient échapper aux banques. Trois facteurs sont à l’oeuvre. Il y a d’abord le développement du paiement en temps réel, moins rémunérateur, qui représenterait une perte de 2,7% de revenus. Ensuite, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire