Point Banque

Actualité banquaire

Lydia lève 40 millions d’euros lors d’un tour de table mené par Tencent

La fintech française, spécialiste du paiement mobile et de la méta-banque, vient de récolter 40 millions d’euros, lors d’une levée de fonds dominée par l’entreprise chinoise Tencent. Open CNP, XAnge et New Alpha ont aussi mis la main à la poche. Objectif : créer « une super-app européenne des services financiers pour les particuliers ». Cyril Chiche, président de Lydia, explique, le 15 janvier : « Ces nouvelles ressources et l’appui d’un actionnaire tel que Tencent vont nous permettre de gagner beaucoup de temps, et d’éviter de nombreux faux pas, dans cette phase d’hyper-croissance. Nous sommes désormais en bonne position pour apporter aux consommateurs une alternative crédible au modèle traditionnel de distribution des services financiers par les acteurs bancaires ». Il précise : « Ce modèle de plate-forme est déjà bien établi dans d’autres secteurs d’activité comme les voyages, la musique, le cinéma ou le commerce ». Lydia a été fondée en 2011 et son application lancée en juillet 2013. Elle a débuté en tant que service mobile gratuit de paiement de pair à pair. Depuis, son activité s’est élargie, son co-fondateur, Cyril Chiche, positionnant Lydia en tant que plateforme de méta-banque, à l’ère de l’agrégation de comptes et de l’open banking. Actuellement, la startup compte 3 millions d’utilisateurs. …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire