Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Lydia lève 40 millions d’euros lors d’un tour de table mené par Tencent

La fintech française, spécialiste du paiement mobile et de la méta-banque, vient de récolter 40 millions d’euros, lors d’une levée de fonds dominée par l’entreprise chinoise Tencent. Open CNP, XAnge et New Alpha ont aussi mis la main à la poche. Objectif : créer « une super-app européenne des services financiers pour les particuliers ». Cyril Chiche, président de Lydia, explique, le 15 janvier : « Ces nouvelles ressources et l’appui d’un actionnaire tel que Tencent vont nous permettre de gagner beaucoup de temps, et d’éviter de nombreux faux pas, dans cette phase d’hyper-croissance. Nous sommes désormais en bonne position pour apporter aux consommateurs une alternative crédible au modèle traditionnel de distribution des services financiers par les acteurs bancaires ». Il précise : « Ce modèle de plate-forme est déjà bien établi dans d’autres secteurs d’activité comme les voyages, la musique, le cinéma ou le commerce ». Lydia a été fondée en 2011 et son application lancée en juillet 2013. Elle a débuté en tant que service mobile gratuit de paiement de pair à pair. Depuis, son activité s’est élargie, son co-fondateur, Cyril Chiche, positionnant Lydia en tant que plateforme de méta-banque, à l’ère de l’agrégation de comptes et de l’open banking. Actuellement, la startup compte 3 millions d’utilisateurs. …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire