Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

En Belgique, le top 4 des banques va mettre en commun ses DAB

Les quatre premières banques belges préparent de concert une petite révolution dans le domaine des distributeurs. Pour rebattre les cartes, et s’adapter aux nouveaux usages des consommateurs.  Pas un Belge n’habitera à plus de 5 km d’un DAB Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC préparent la mutualisation de leurs réseaux de distributeurs. Le nouveau réseau sera déployé en plusieurs étapes. Les nouveaux DAB feront leur apparition vers la mi-2021. Les quatre établissements expliquent que l’essor des paiements sans contact et mobiles se traduit par un déclin notable de l’utilisation des espèces. La fréquentation des DAB s’en ressent. Selon les calculs établis pour le projet, 95 % de la population belge résidera à l’avenir à moins de 5 km d’un distributeur. Le réseau partagé du top 4 devrait ainsi rééquilibrer la donne : car si, dans les centres-villes, les distributeurs sont trop nombreux, dans les zones périurbaines et rurales en revanche, les habitants sont sous-desservis. Mais les Belges sont toujours attachés aux espèces. Pour les banques qui sont propriétaires d’un réseau de DAB, cela signifie maintenir, voire augmenter, le niveau des investissements en matière de sécurité, alors que les distributeurs ne sont pas toujours aussi rentables qu’avant. Ils demeurent toutefois un élément …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire