Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Attaques à l’explosif : ABN Amro ferme et vide la moitié de ses DAB

La banque néerlandaise est contrainte de clôturer temporairement, et de vider, 470 DAB, soit la moitié de son parc. Cette mesure, explique la banque, est une réponse d’urgence à la forte hausse des attaques à l’explosif qui ciblent ses automates ces derniers mois. Un certain modèle est particulièrement visé aux Pays-Bas, selon ABN Amro, qui n’en fournit toutefois pas le nom. Dans un communiqué, l’établissement précise, le 2 décembre : « Les attaques causent beaucoup d’anxiété et d’inquiétude chez les habitants et les entreprises qui sont domiciliés à proximité des DAB. Et comme nous mettons au premier plan la sécurité du voisinage, il a été décidé de fermer immédiatement tous les DAB de ce modèle ». Selon les statistiques de l’EAST (European ATM Security Team), le nombre d’attaques physiques contre les DAB en Europe est en hausse pour la quatrième année consécutive. Cette hausse s’établit à 27 % par rapport à 2017, soit 4549 attaques contre 3584 un an plus tôt. Les pertes sont estimées à 16 millions d’euros, soit 16 % de plus qu’en 2017. En moyenne, une attaque à l’explosif d’un DAB occasionne un vol de 27 065 euros. L’EAST a été fondée en 2004 et collabore notamment avec Europol. Organisation à …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire