Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Les revenus des banques liés aux paiements appelés à diminuer encore

Les revenus des banques françaises liés aux paiements, tels que les commissions sur cartes bancaires vont diminuer à l’avenir. Telle est la conclusion d’une analyse que vient de publier  Moody’s. L’agence de notation souligne la concurrence accrue d’acteurs Boursorama, N26 ou Revolut, qui offrent des cartes de crédit gratuites. “Cela va peser sur les commissions que peuvent prélever les banques traditionnelles sur leurs clients”. Or, dans le même temps, les commissions inter-bancaires liées aux paiements ont été réduites, sous l’effet de la règlementation européenne, et celles imposées aux commerçants se sont réduites en raison de la concurrence. Cette pression sur les recettes intervient dans un contexte où les investissements demandés aux banques dans ce domaine des paiements ne font que croître, notamment en raison de l’entrée en vigueur de la directive DSP2. Préserver la relation client Pourtant, les établissements français tiennent à gérer les paiements, contrairement à beaucoup de banques européennes qui ont sous-traité cette tâche.  Aux yeux des banques françaises, “les paiements restent un moyen clé pour conserver la relation client” relève l’étude de Moody’s. “Les banques françaises considèrent que la capacité à procurer des paiements innovants est un point essentiel de la stratégie de banque de détails, dans …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire