Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Les banques allemandes réclament un crypto-euro

Face au Libra et autres projets de monnaies digitales, la Fédération des Banques Privées Allemandes, la BDB, réclame une version crypto de l’euro. La BDB représente plus de 200 banques commerciales d’outre-Rhin. Son président publie, le 30 octobre, une liste de 11 propositions, réunies sous le titre « Au-delà du Libra : pourquoi l’économie a besoin d’un euro digital ».  Un euro digital programmable, interopérable avec la monnaie ordinaire L’argent digitalisé existe depuis longtemps. Mais la crypto-monnaie est une nouveauté, en ce qu’elle permet notamment la conclusion de « smart contracts » pour l’industrie 4.0, c’est-à-dire des contrats reposant entièrement sur un protocole informatique. Ils sont actualisables en temps réel, et automatisables, en particulier pour les paiements. Pour suivre le mouvement, la monnaie devrait se digitaliser pour que l’économie européenne reste compétitive. D’autant plus que d’autres pays, comme la Chine, préparent leurs devises digitales gérées par les BC. Evoquant l’essor d’Alipay, M-Pesa et le projet Libra, Andreas Krautscheid, président de la BDB, souligne : « Les banques commerciales en Allemagne apporteront leur contribution à un système monétaire innovant pour l’avenir. Il serait nécessaire de créer un euro digital programmable, sur la base des comptes et des crypto-protocoles, et assurer son interopérabilité avec la monnaie scripturale. Pour que …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire