Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

ING résout un problème de confidentialité sur la blockchain Corda de R3

La banque néerlandaise vient de développer une nouvelle application de notaire numérique « Zero knowledge proof notary ». Cette application permet de solutionner un problème posé par la plateforme de blockchain Corda développée par R3, en évaluant la validité d’une opération sur blockchain, mais sans prendre connaissance de son contenu. La confidentialité est ainsi préservée. A la base, le service digitalisé de Corda propose deux options : un notaire numérique validant, et un non validant, dans le cas d’une transaction sur blockchain. Mariana Gomez de la Villa, qui dirige le programme de l’équipe Blockchain d’ING, explique : « Dans de l’option validante, le notaire voit le contenu d’une transaction avant de déterminer si l’information est correcte. Cela veut dire que les participants perdent en confidentialité ». Elle ajoute : « Un notaire non validant ne voit pas le contenu d’une transaction. Cela crée un risque pour la sécurité, car le notaire pourrait authentifier la mauvaise transaction, si un participant mal intentionné concevait une transaction invalide. Toutefois, cela protège les participants contre les dépenses en doublons, une attaque qui ferait qu’une personne pourrait dépenser deux fois le même actif, à l’instar du notaire validant ». C’est cette quadrature du cercle que l’application de notaire numérique d’ING, sans prise de …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire