Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Plus d’une agence bancaire sur trois a disparu au Royaume Uni

Outre-Manche, le réseau des agences bancaires continue de se réduire comme peau de chagrin. Au cours des cinq dernières années, les Britanniques ont ainsi perdu plus d’un tiers de leurs agences.   Clôtures et réduction des plages horaires C’est le résultat d’une étude publiée par l’association consumériste Which ?. Entre janvier 2015 et août 2019, 3 303 agences bancaires ont été fermées, soit 34 % du réseau britannique. Le Royaume-Uni compte désormais 6 549 agences, contre 9 803 cinq ans plus tôt. De plus, depuis 2015, des centaines d’autres agences ont aussi réduit leurs horaires d’ouverture, compliquant encore la tâche de la clientèle. En effet, 298 agences ne sont aujourd’hui ouvertes que 4 jours par semaine, voire moins. Ainsi, onze agences n’ouvrent qu’un jour par semaine, et 45 autres deux jours. Pourtant, s’alarme Which ?, 30 % des Britanniques n’utilisent ni la banque en ligne, ni la banque mobile. Jenny Ross, l’experte financière de l’association, note : « Les agences bancaires jouent toujours un rôle majeur auprès des communautés, tant pour les particuliers que pour les entreprises. Le secteur doit s’assurer que la transition digitale ne laisse personne sur le bord du chemin. En fermant leurs agences, les banques ne doivent pas exclure leurs clients de services …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire