Point Banque

Actualité banquaire

L’humain au cœur des attentes des clients bancaires

Le digital ne peut, à lui seul, répondre à toutes les problématiques des particuliers. Pour les opérations complexes, l’accompagnement des conseillers bancaires reste largement recherché, à condition toutefois, que le conseil délivré soit celui d’experts. Retour sur les résultats de la 9e édition de l’étude relations banques et clients par Deloitte*. A 65 % les Français affirment avoir confiance en leur établissement bancaire. Un pourcentage en progression d’un point sur un an. Parmi les clients des banques mutualistes, le taux de satisfaction atteint 87 %, contre 84 % au sein des banques dites classiques, c’est-à-dire des grandes enseignes nationales, telles que BNP Paribas, Société Générale, CIC, LCL, Crédit du Nord, HSBC ou encore Milleis Banque. Des banques mutualistes bien mieux notées que leurs consœurs « Il faut bien avoir à l’esprit que la fidélité n’existe que lorsqu’au cours d’un moment de vie (enfant, retraite, divorce, succession) un client est bien servi. Si un acteur tel que CM-CIC a su faire la différence, d’autres acteurs, en revanche, peinent à être présents dans les moments de vie importants de leurs clients », constate Baudoin Choppin de Janvry, Associé Deloitte Banque Conseil. De fait, 43 % des clients de Crédit Mutuel se déclarent satisfaits de …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire