Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Starling Bank ouvre des comptes pro partagés

La néo-banque britannique, fondée en 2014, entend élargir son offre de comptes courants professionnels. En effet, la concurrence s’intensifie, alors que sa concurrente Revolut vient de lancer deux nouveaux comptes gratuits pour les PME opérant à l’étranger. Quant au nouveau produit de Starling, dévoilé le 24 juillet, il s’agit d’un compte pro collectif, gérable par plusieurs mandataires. Il s’adresse aux moyennes entreprises. Sa tenue est gratuite. Starling proposait jusqu’à présent un compte professionnel taillé pour les petites et très petites entreprises et les indépendants. Lancé il y a seize mois, ce compte mobile ne peut être géré que par une seule personne. Près de 60 00 personnes l’ont adopté depuis. Anne Boden, fondatrice et présidente de Starling Bank, explique : « Elargir notre compte professionnel aux PME qui ont plus d’un chargé de pouvoir permettra à des centaines de milliers d’entreprises d’accéder à nos offres. Elles pourront gérer leurs finances confortablement depuis leur smartphone, sans se soucier de savoir où est l’agence la plus proche, et quels sont ses horaires ». En avril dernier, Starling Bank a levé 100 millions de livres auprès du Capability and Innovation Fund (CIF), chargé de renforcer la concurrence dans les services bancaires aux PME. Pour le moment, le marché de la banque professionnelle d’outre-Manche est dominé par les « Big Four » (Barclays, HSBC, RBS et Lloyds), qui en détiennent environ 85 %. Cette situation de quasi-monopole a poussé l’Etat à encourager les néo-banques, en favorisant l’attribution de licences.

Partager dans votre réseau

Voir plus
Laisser un commentaire