Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Près d’une entreprise sur deux pense que le cloud l’expose aux cyberattaques

Selon de nouvelles recherches menées par Thales, près de la moitié (49%) des entreprises considèrent que les applications en cloud les exposent aux cyberattaques. Basé sur les réponses de 1050 décideurs informatiques à travers le monde, l’Access Management Index 2019 de Thales (*) a révélé que les applications hébergées sur le cloud (49%) figuraient parmi les trois raisons principales pour lesquelles une entreprise pourrait être victime d’une attaque, juste après les infrastructures non protégées, comme les dispositifs IoT (54%) et les portails web (50%). Le rôle essentiel du cloud Les applications dans le cloud jouant désormais un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien des entreprises, la majorité (97%) des responsables informatiques estiment que la gestion des accès au cloud est nécessaire afin de poursuivre son processus d’adoption. Néanmoins, même si quatre entreprises sur dix (38%) ont désigné un RSSI parce qu’elles redoutaient qu’une atteinte soit portée à leurs données au cours de ces douze derniers mois, à peine un RSSI sur dix (14%) est autorisé à prendre la décision définitive quant à la gestion des accès au cloud. Et ce, même si 79% des décideurs informatiques affirment que c’est au RSSI qu’incombe la tâche de sélectionner les solutions à mettre en …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire