Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Une blockchain partagée pour stocker les identités digitales en Corée du Sud

Conçu par Samsung avec des banques et opérateurs de téléphonie, ce système décentralisé sera en libre accès pour le grand public Des banques et des opérateurs de téléphonie font équipe avec Samsung, afin de développer un système d’enregistrement et de partage des identités digitales des clients en Corée du Sud. Ce consortium concevra une plateforme basée sur blockchain et utilisable sur les smartphones. KEB Hana Bank, Woori Bank, Koscom, Samsung Electronics, KT, SK Telecom et LG Uplus s’associent pour ce projet. Le futur réseau pourra être utilisé comme plateforme pour les services mobiles d’authentification. Les consommateurs devraient pouvoir y télécharger et y conserver, de manière sécurisée, leurs données personnelles et les informations les concernant, produites par des entreprises et des institutions. Décentralisé, en libre accès pour le grand public, ce système fonctionnera donc sur le modèle « auto-souverain » de blockchain. Sa première utilisation concernera l’émission de diplômes universitaires, vérifiables donc par un employeur potentiel. Mais cette blockchain devrait être mise à contribution pour les ouvertures de comptes et les conclusions de contrats dans les banques et chez d’autres prestataires, pour les recrutements de collaborateurs, etc… D’ici la fin de l’année, le premier pilote en version beta devrait être mis …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire