Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Nouveau tech centre : Revolut veut rayonner en Europe à partir de Berlin

Revolut prend ses quartiers dans la ville natale de sa concurrente, N26. La banque mobile, qui compte plus de 5 millions de clients, va ouvrir un nouveau centre technologique à Berlin, capitale allemande mais toute proche des marchés d’Europe de l’Est. Ce centre débutera son activité en octobre prochain, avec environ 80 ingénieurs en logiciels, analystes de données, directeurs de produits et experts en marketing. Avec ce centre, Revolut entend offrir une nouvelle portée à ses produits et ses services, pour les proposer en Allemagne et dans le reste de l’Europe. Les bureaux seront situés sur Friedrichstrasse, une artère centrale de Berlin et vitrine de nombreuses startups, notamment bancaires

. C’est par exemple dans cette rue que Deutsche Bank a construit son agence pilote « Mein Quartier Zukunft », c’est-à-dire « mon quartier d’avenir ». Revolut revendique environ 15 000 clients en Allemagne. Vlad Yatsenko, co-fondateur et directeur technique de Revolut, explique : « Berlin compte énormément de talents dans la technologie. Comme nous commençons à opérer à l’échelle globale et à étendre notre gamme de services, il sera essentiel de trouver ce genre de talents. Nous sommes heureux de commencer à investir en Allemagne, et de créer des emplois supplémentaires, dans l’écosystème dynamique de la fintech à Berlin ». Le 13 juin, Revolut a inauguré un programme pilote en Australie, impliquant 20 000 clients. Lancée en juillet 2015, basée à Londres, la banque mobile est titulaire depuis décembre dernier d’une licence d’établissement de crédit, lituanienne, donc valable dans toute l’UE. Elle est devenue, en avril 2018, la première licorne britannique dans le secteur bancaire.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *