Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Fire.com devient un établissement de monnaie électronique au R-U

La fintech Fire.com vient d’obtenir au Royaume-Uni sa licence afin d’exercer en tant d’établissement de monnaie électronique sous le droit britannique. Ce qui lui permettra de continuer à proposer outre-Manche sa gamme de services financiers, nonobstant le Brexit. Fire.com opérait jusqu’à présent avec une licence obtenue auprès de la Banque Centrale d’Irlande en 2010. Cette licence avait été renouvelée en 2018, dans le cadre de l’application des nouvelles réglementations sur le paiement. Elle n’aurait plus été valable en cas de Brexit, mais la nouvelle licence britannique garantira la continuité des services. Fire.com propose des comptes en livres sterling et en euros, des cartes de débit et des virements bancaires intégrés. Ses prestations ciblent le marché des entreprises. La fintech compte environ 3000 clients corporate. Colm Lyon, fondateur et président de Fire.com, explique : « Comme notre entreprise avait acquis une base de clientèle importante au Royaume-Uni, et que nos bureaux de développement sont à Londres, nous avions besoin de nous donner les moyens de continuer à croître. Mais aussi les moyens d’être un acteur qui compte, dans l’écosystème d’open banking de toutes les régions qui sont importantes pour nous ». Il ajoute : « Ces deux dernières années, nous avons noté un réel changement dans la manière dont les entreprises veulent payer et être payées. Aujourd’hui, tout passe par l’expérience intégrée. Il faut permettre aux entreprises de créer des comptes et d’émettre des cartes par API ».

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *