Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Paiement en ligne: une migration très progressive vers l’authentification forte

La Banque de France a précisé les conditions du basculement vers l’authentification forte des paiements, prévue par la DSP2. Pas de big en big en vue le 14 septembre, en France: l’objectif est de parvenir à 60% de paiements concernés en décembre 2020 Ceux qui annonçaient un big bang -et peut-être un désastre pour le commerce en ligne- le 14 septembre, date d’entrée en vigueur de la directive sur les paiements DSP2, concernant l’authentification forte des paiements, en seront pour leurs frais. La Banque de France a publié le 9 juillet, dans le cadre de son rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, un “Plan de migration” très progressif. Il s’agit d’une cible, fixée après consultation, des banques, PSP, commerçants… L’objectif de la Banque de France est de parvenir à 10% de paiements dans le nouveau cadre de l’authentification forte fin décembre 2019 et 60% fin décembre 2020. En décembre 2021, 90% des paiements seraient concernés. S’agissant de “l’enrôlement des clients”, 40% d’entre eux auraient accès à la nouvelle norme en juin 2020, et 70% en décembre 2020. Les 90% seraient atteint en juin 2022. Le Plan de la Banque de France repose surtout sur la …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire