Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Partage des données: les consommateurs français sont les plus réticents au monde

Selon une étude d’Accenture publiée le 25 juin, 45% des Français ne veulent pas partager plus de données qu’aujourd’hui avec leur banquier (et 47% avec leur assureur). Un record mondial.  A travers le monde, 55% des consommateurs (interrogés dans 27 pays), se disent prêts à partager plus de données avec leur banquiers, selon une étude d’Accenture publiée le 25 juin. Mais ce n’est pas le cas en France. Seuls 34% des clients des banques sont d’accord, et 45% s’opposent à un partage plus conséquent de leurs données. Dans aucun des pays sous revue, cette opposition n’apparaît aussi forte. Et de loin: le deuxième pays où se manifestent le plus de réticences est l’Allemagne, mais l’opposition rencontrée ne concerne que 35% des clients bancaires, soit un écart de 10 points avec la France. S’agissant de l’assurance, le constat est similaire, voire un peu accentué. 47% des sondés en France ne veulent pas partager plus de données avec leur assureur, seuls 30% sont d’accord. Volonté de partager plus de données Source: Accenture   Parmi les consommateurs volontaires pour un partage des données plus important, à travers le monde, 59% y sont prêts s’ils ont droit en échange à des tarifs plus élevés, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire