Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Monzo vaut désormais plus de 2 milliards de dollars

La néo-banque britannique pèse maintenant le poids de deux licornes. Après une nouvelle levée de fonds, Monzo est évaluée en Bourse à 2 milliards de livres (soit 2,23 milliards d’euros, ou 2,54 milliards de dollars). La fintech a rassemblé 113 millions de livres, afin de financer son expansion aux Etats-Unis. Les fonds ont été débloqués par Y Combinator, un investisseur américain qui a effectué l’injection de capital la plus importante. A ses côtés figurent aussi Latitude, General Catalyst, Stripe, Passion Capital, Thrive, Goodwater, Accel et Orange Digital Ventures. Monzo avait annoncé, en début de mois, son intention d’ouvrir ses premiers comptes courants aux Etats-Unis dès l’été 2019. Ce marché de 350 millions de consommateurs, avec le 10ème niveau de vie du monde et relevant d’une seule législation bancaire unifiée, fait rêver plus d’une néo-banque européenne. N26 a également fait part de ses ambitions américaines une nouvelle fois (son déploiement y était initialement prévu à la mi-2018). Monzo a donné davantage de détails sur son aventure outre-Atlantique. La banque mobile y noue un partenariat avec Sutton Bank, une banque américaine dont les dépôts sont couverts par la FDIC. Cette collaboration ne devrait être qu’une étape sur la route de l’Ouest, puisque Monzo souhaite obtenir ensuite sa propre licence bancaire américaine. Un partenariat avec une banque locale lui permettra d’affiner sa connaissance du marché et des attentes des clients, tout en ne perdant pas de temps pour déployer ses offres face à la concurrence.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *