Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Avec Geldmaat, les banques hollandaises mettent en commun leurs DAB

ABN Amro, ING et Rabobank ont commencé la migration de leurs DAB vers un nouvel opérateur commun. En mutualisant leurs automates, elles pourront abaisser leurs coûts respectifs. Aux Pays-Bas, l’utilisation de l’argent liquide recule, mais les porteurs continuent d’attacher beaucoup d’importance aux billets. L’exigence d’un accès rapide aux espèces demeure donc forte. Le réseau partagé de DAB doit répondre à ce double phénomène. Le premier DAB « Geldmaat » a ainsi été mis en service dans le centre commercial de Soest. Dans les deux prochaines années, ces DAB jaune vif devraient se multiplier dans le pays.

Déclin du cash

L’idée avait germé en 2017, les trois banques constatant un déclin du cash. Elles avaient alors envisagé un réseau de DAB mis en commun, permettant de continuer à couvrir le pays, de manière « optimisée et plus sécurisée ». D’autres pays ont été précurseurs dans cette voie, notamment la Suède. Les porteurs y utilisent le DAB le plus proche, sans se préoccuper de l’identité de la banque qui l’a mis en place.

Aux Pays-Bas, les trois établissements ont donc confié à Geldmaat (anciennement Geldservice Nederland), une joint-venture qu’ils avaient fondée en 2011, le soin d’opérer le nouveau réseau mutualisé. Bart van de Sande, co-responsable de cette migration chez ABN Amro, fait observer, le 12 juin 2019 : « La collaboration étroite, et le travail acharné accompli par de nombreuses personnes, auront pour résultat une répartition encore meilleure des DAB dans le pays. Les espèces resteront accessibles, économiques, sûres et disponibles, pour tous ». Dans les rues très passantes, le nombre de DAB sera réduit. Mais les automates seront redirigés vers d’autres zones, choisies en fonction du nombre de transactions, des pics horaires et de la fréquentation. Et dans les zones rurales, chaque habitant devra disposer d’un DAB à moins de 5 km de son domicile.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *