Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Revolut débarque en Australie

La banque mobile Revolut vient de lancer un service en version beta en Australie, prélude à un déploiement plus large sur ce marché. Les clients de Revolut au Royaume-Uni, en Europe continentale et en Australie pourront s’envoyer des fonds, entre eux, instantanément et gratuitement. La néo-banque, qui compte plus de 4 millions de clients en Europe (Royaume-Uni compris), n’avait pas fait mystère de son intention de chercher d’autres terrains de chasse hors du continent. La liste d’attente en Australie pour ouvrir un compte chez Revolut comporte 20 000 personnes, selon l’établissement, qui est en train de les enregistrer. Will Mahon-Heap, directeur de Revolut pour la région Asie-Pacifique, explique : « Le plus important pour nous est d’adopter une approche mesurée. Nous lançons pour commencer en Australie un produit leader sur le marché, dans le domaine du foreign exchange et de la gestion d’argent. Mais ensuite, nous élargirons notre gamme dans le futur, pour y ajouter des comptes professionnels, du courtage de crypto-devises, du trading d’actions sans commission, ainsi que des cartes « metal » ». Revolut ouvre une première agence à Melbourne. Elle prévoit de recruter une trentaine de personnes. Depuis son lancement en Europe, en juillet 2015, la fintech a traité plus de 50 milliards de dollars de transactions. Elle a levé plus de 336 millions de dollars. Sa cotation boursière actuelle atteint 1,7 milliard de dollars. Revolut a obtenu en novembre 2018 des licences de compensation à Singapour et au Japon. Et en décembre, une licence de banque spécialisée valable dans l’Union Européenne, avec l’appui de la Banque Centrale de Lituanie.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *