Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La production de crédits immobiliers atteint un record (+15%)

Sur un an, d’avril 2018 à avril 2019, l’encours des crédits aux particuliers a continué de progresser fortement. La hausse a atteint 6,3%, selon les statistiques de la Banque de France, publiées le 5 juin. L’évolution est quasiment la même pour l’habitat et le crédit consommation (+6,2% dans le premier cas, +6,1% dans le second).

La production de crédits nouveaux reste donc à un niveau élevé. Elle atteint même un record, s’agissant de l’immobilier.  Hors renégociations, ce sont 15,3 milliards d’euros de prêts à l’habitat qui ont été accordés en avril, selon la banque centrale (données corrigées des variations saisonnières), soit un montant jamais vu. La hausse atteint 15% sur un an. La faiblesse des taux d’intérêt, qui ont atteint un plus bas, est notamment à l’origine de cet engouement, avec la hausse des prix, qui encourage à accélérer les achats.

Si l’on inclut les renégociations de crédit, le volume global de prêts nouvellement accordés atteint 18,5 milliards en avril (données CVS). Au plus haut, il avait été de 38,9 milliards en janvier 2017, en pleine vague de renégociations. La part des renégociations dans les nouveaux crédits est aujourd’hui de 17,5%, contre 61,6% au plus haut de la vague, en janvier 2017.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *