Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La banque en ligne fait désormais partie du quotidien des européens

C’est ce que révèle la dernière édition de l’étude Digital Banking Study, réalisée par Mastercard. Le groupe spécialiste des paiements accompagne désormais 60 établissements bancaires en ligne en Europe, soit deux fois plus qu’il y a deux ans. Parmi eux, des acteurs 100 % en ligne, à l’instar de Monzo, Revolut ou encore Holvi.

Six européens sur sept utilisent désormais les solutions bancaires numériques au moins une fois par mois. Ils sont même 38 % à le faire sur une base hebdomadaire ou quotidienne. Avec cette démocratisation des usages numériques vient une attente plus forte en matière de sécurité. Ils sont désormais 67 % à placer la sécurité au premier rang des critères d’utilisation des solutions bancaires numériques, contre 39 % seulement il y a deux ans. Parmi les éléments qui pèsent en faveur du développement de l’utilisation des solutions numériques, les européens plébiscitent en premier lieu le gain de temps (66 %), juste devant la facilité d’utilisation (65 %).

L’Open Banking à ses prémices

Autre constat de l’étude : près des deux tiers des répondants pensent également que la demande de solutions financières mobiles augmentera à l’avenir parce qu’elles rendent les transactions simples et pratiques. Les européens semblent ainsi de plus en plus au fait des rapprochements entre acteurs. Ainsi, 90 % d’entre eux estiment que la collaboration et les partenariats sont essentiels pour stimuler l’innovation dans le secteur financier. Très en demande d’innovation numérique, ils n’hésitent plus à passer à la concurrence : désormais 54 % des sondés (contre 49 % en 2017), déclarent qu’ils envisageront en temps voulu de passer à une banque en ligne. Un changement de paradigme particulièrement sensible en Hongrie où 28 % des répondants pensent passer de leur banque traditionnelle à une banque en ligne dans les 12 prochains mois, contre 20 % en Italie et 18 % au Royaume-Uni. La moyenne européenne s’établit à 13 %.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *