Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Open banking : PayPal s’associe à Tink et entre à son capital

PayPal vient d’effectuer un nouvel investissement stratégique, pour se positionner sur l’open banking. Il entre au capital de la fintech suédoise Tink, créée en 2012 par Daniel Kjellén (actuel CEO) et Fredrik Hedberg (actuel CTO). Elle propose une plateforme d’open banking. En février 2019, Tink avait déjà levé 56 millions d’euros, débloqués notamment par SEB, ABN Amro et Nordea, ainsi que Nikolay Storonsky, fondateur de Revolut, et Christian Clausen, ancien président de la Fédération bancaire de l’Union Européenne. Cette prise de participation de PayPal fait partie d’un accord plus large, qui pose les bases d’une collaboration entre PayPal et Tink. Les conditions de cette acquisition n’ont pas été dévoilées. Toutefois, PayPal a décidé de s’équiper de la technologie d’agrégation de comptes de Tink, afin, selon ses termes, « d’améliorer les expériences procurées au client de PayPal par les produits ». La plateforme de Tink permet aux banques d’analyser les historiques transactionnels de leurs clients. Ces examens leur donnent ensuite la possibilité de fournir à cette même clientèle des conseils personnalisés. Ce système compte déjà parmi ses utilisateurs de grandes banques européennes, dont ABN Amro, NatWest et BNP Paribas Fortis, ainsi que la fintech suédoise Klarna, spécialisée dans l’affacturage en ligne. Jennifer Marriner, vice-présidente en charge des partenariats au niveau mondial chez PayPal, affirme : « L’open banking transforme les services financiers, ce qui permet aux clients de virer et gérer plus facilement leur argent. Tink a développé l’infrastructure et les services de données pour ce nouveau monde financier ».

Voir plus
Laisser un commentaire