Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Paiement : huit banques s’engagent à rembourser n’importe quelle fraude au R-U

Les banques britanniques ont défini un code de bonne conduite, à appliquer en cas de fraude aux paiements. Ce code entre en vigueur même pour les cas de fraude dite « autorisée ». C’est-à-dire lorsque le client est trompé par des malfaiteurs, usurpant par exemple une identité, et qu’il enclenche lui-même le virement qui le dépouille, en envoyant l’argent vers un compte frauduleux. Ce type de fraude n’était que peu remboursé par les établissements, certains accusant leurs clients d’imprudence. Pour le moment, huit banques, représentant 17 enseignes, se sont engagées à appliquer immédiatement ce nouveau code, rapporte la BBC le 28 mai 2019. Il s’agit de Barclays, HSBC (et donc First Direct et M&S Bank), Lloyds (y compris Halifax, Bank of Scotland et Intelligent Finance), Metro Bank, Nationwide Building Society, RBS (ainsi que NatWest et Ulster Bank), Santander (et Cahoot et Cater Allen), ainsi que la néo-banque Starling Bank. Les établissements les plus importants avaient déjà constitué un fonds attribué aux remboursements des clients victimes de fraudes « non autorisées ». Ce fonds pourrait être vraisemblablement étendu à tous les cas de fraudes aux paiements, sans que la question de l’imprudence supposée des clients ne soit posée.
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire