Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

55 % des Français utilisent une application bancaire

A l’issue d’une enquête quantitative, commanditée auprès de l’institut Ifop, la Fédération Bancaire Française (FBF) livre un portrait flatteur du rapport des Français aux établissements bancaires. Dans leur très grande majorité, (90 %), les Français considèrent que les banques font partie de leur quotidien. Ils sont par ailleurs 84 % à juger le secteur bancaire comme une industrie hautement stratégique.

« La banque de demain est déjà là et les Français en ont bien conscience. Avec cette enquête, notre ambition est de comprendre les attentes des Français en matière d’offres produits, de paiements, de sécurité, mais également de mesurer la façon dont ils appréhendent le rôle des établissements bancaires au sein du tissu économique local et national », a précisé Laurent Mignon, président de la Fédération Bancaire Française, en introduction de la présentation des résultats de l’enquête : « Les Français, leur banque et leurs attentes ». De fait, 86 % des sondés constatent que les banques évoluent avec leur temps, en intégrant de plus en plus de nouvelles technologies. Des changements perçus pour l’ensemble du secteur, mais en particulier au sein de leur propre établissement bancaire. Près de huit Français sur dix jugent positive l’évolution des services proposés par leur banque. Ils sont 89 % à le penser au sein de la population des 18 – 24 ans, contre 73 % seulement au sein des personnes âgées de 50 à 64 ans.

Applications bancaires : un clivage générationnel

Un écart générationnel qui se retrouve également sur l’usage des applications bancaires. Ainsi, 55 % des sondés affirment avoir téléchargé une application bancaire, tandis que seuls 15 % des répondants déclarent utiliser plusieurs applications bancaires. S’ils sont 81 % des 18-24 ans à disposer d’une application bancaire via leur smartphone, ce pourcentage descend à 34 % au sein de la population des 65 ans et plus. A noter, les populations les plus âgées, restent adeptes de la consultation de leurs comptes en ligne. Ils sont ainsi 72 % des 50 à 64 ans à affirmer consulter au moins une fois par semaine le site Internet de leur banque, contre 43 % seulement au sein des 18 – 24 ans. Pour les applications bancaires, l’étude révèle que le clivage générationnel disparaît, une fois l’application téléchargée. Ainsi, 89 % des sondés affirment les utiliser au moins une fois par semaine. Principalement utilisées pour le suivi des comptes bancaires ( 63 %), elles sont également utilisées pour la gestion des transactions, par 48 % des répondants.

De nouveaux moyens de paiements connus mais source d’inquiétudes

Respectivement 95 % et 90 % des Français ont déjà entendu parler du paiement sans contact par carte bancaire et via smartphone. Ils sont pourtant bien moins nombreux à utiliser ces nouvelles fonctionnalités. Parmi les freins à l’utilisation de ces innovations : une inquiétude vis à vis de la sécurisation des données bancaires. Ainsi, si 68 % des Français considèrent les établissements bancaires traditionnels (BNP Paribas, Crédit Mutuel, Société Générale, Crédit Agricole) comme des tiers de confiances sérieux, les données bancaires font l’objet d’une très grande vigilance de la part des Français. Plus d’un Français sur deux déclare être plus vigilant à ses données bancaires personnelles qu’à son téléphone, ses papiers d’identité ou ses clés de maison. « Le lien entre innovation et confiance est à renforcer, notamment en matière de moyens de paiements », conclut Laurent Mignon.

 

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *