Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Des assurances cyber pour familles voient le jour

AvoCotés Assurances lance « AvoCotés Assurance Internet », une offre d’assurance en France mettant à la disposition des particuliers une garantie globale pour les protéger en cas de litige lié à l’usage d’Internet.

Le courtier ADLP assurances propose, via sa marque AvoCotés,  une assurance cyber destinée aux familles. Il affirme pouvoir couvrir cinq risques différents. Il s’agit de l’e-réputation (assistance pour lutter contre le harcèlement sur les réseaux sociaux), l’usurpation d’identité, les problèmes d’achat en ligne, un litige concernant l’utilisation d’une plateforme d’échanges entre particuliers, et l’escroquerie (faux mail, fausse annonce).

« AvosCotés Assurances Internet est, à notre connaissance, l’offre la plus complète de cyber-assurance des particuliers en Francee » affirme Yannick Schwob, Directeur Général Adjoint d’ADLP Assurances. “Elle couvre les risques les plus importants, tels que le cyberharcèlement, l’usurpation d’identité ou les achats auprès de e-commerçants, mais aussi l’escroquerie et les litiges liés aux nouveaux usages d’internet, comme les échanges entre particuliers sur des plateformes collaboratives. Et nous travaillons déjà à une nouvelle version, enrichie de services de prévention…», souligne Yannick Schwob.

La prestation mêle assistance et indemnisation. S’agissant de l’assistance, AvoCotés promet de fournir :

  • Un accès illimité par téléphone aux conseils personnalisés de juristes spécialisés qui informent des droits et obligations et orientent sur les démarches à entreprendre.
  • L’accompagnement par un juriste expert qui se charge de rechercher et négocier une solution amiable. Prise en charge des frais d’expertise ou d’huissier jusqu’à 800 € TTC.
  • L’accompagnement pour obtenir gain de cause devant la justice si le montant des intérêts en jeu est supérieur à 450€ TTC avec une prise en charge jusqu’à 10 000 € TTC par litige selon un barème, des frais et honoraires d’avocat, d’expert, d’huissier… engagés pour résoudre le litige devant les tribunaux.

Concernant le volet réparation-indemnisation, le courtier promet , en cas d’atteinte à la réputation numérique de l’assuré, une prestation de suppression et/ou de noyage des informations qui présentent un caractère préjudiciable pour l’intéressé, prise en charge jusqu’à 3 000 € par sinistre et par an (dont 1 000 € pour le noyage).

Concernant l’usurpation d’identité, si l’intervention du juriste expert n’a pas permis d’obtenir gain de cause, la garantie rembourse à l’assuré le préjudice financier qu’il a subi (comme par exemple les débits sur son compte) jusqu’à 3 000 € par sinistre et par an. Enfin, en cas de litige avec un e-commerçant concernant un bien d’une valeur comprise entre 70 € et 5000 € (non livraison, livraison non conforme ou d’un bien endommagé), le bien est remboursé jusqu’à 3 000 € par sinistre et par an si l’intervention du juriste expert n’a pas permis d’obtenir gain de cause.

 

Le tarif serait de 7,99 €/mois pour une garantie du souscripteur et de toute sa famille

Voir plus
Laisser un commentaire