Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Facebook choisit Londres pour ses virements via WhatsApp

C’est dans la capitale britannique que sera basée la nouvelle équipe rassemblée par Facebook, afin de développer l’offre de paiements de sa messagerie WhatsApp. Facebook a déjà testé une solution de paiement entre pairs via WhatsApp en Inde. Mark Zuckerberg vient d’annoncer qu’il allait déployer cette solution P2P dans plusieurs pays en 2019. Lors de la conférence organisée par Facebook pour les développeurs, le président du réseau aux deux milliards d’inscrits a déclaré : « Les paiements sont l’un des domaines que nous avons l’opportunité de simplifier. Je suis convaincu qu’il devrait être aussi facile d’envoyer de l’argent à quelqu’un que de lui envoyer une photo ». Selon les informations du Financial Times, WhatsApp va recruter une centaine de personnes pour renforcer ses effectifs, actuellement de 400 personnes. Ces nouvelles compétences contribueront à développer des fonctions de paiements, mais aussi à améliorer la sécurité et le filtrage des spams. La majorité de ces collaborateurs travailleront à Londres, et le reste à Dublin. Londres l’anglophone s’est attiré les faveurs de la filiale de WhatsApp en dépit du Brexit. Son multiculturalisme serait plus susceptible de séduire son équipe internationale. Par ailleurs, Facebook s’attache aussi à développer sa propre stablecoin (monnaie virtuelle indexée sur le dollar …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire