Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Avec Earthport, Visa s’invite sur le marché des virements entre comptes bancaires

L’acquisition du prestataire, basé au Royaume-Uni, ouvre à Visa une porte d’entrée pour le marché des virements de compte bancaire à compte bancaire, qui pèse 80 000 milliards de dollars. La reprise d’Earthport permet aux clients de Visa d’autoriser les particuliers, les entreprises et les pouvoirs publics à envoyer et recevoir de l’argent entre comptes bancaires, dans le monde entier, via le réseau de Visa. Ce faisant, Visa élimine tout recours aux canaux intermédiaires publics et privés. Visa et Mastercard se sont livrés à une surenchère pour prendre le contrôle d’Earthport. Visa avait d’abord fait une offre surprise de 198 millions de livres, Mastercard relevant ensuite le gant en portant le montant à 233 millions de livres. Visa avait alors accepté de débourser 247 millions pour emporter l’affaire. Mastercard avait préféré s’offrir un autre réseau de transfert de fonds, Transfast, pour un prix qui n’a pas été communiqué. Bill Sheley, directeur des virements chez Visa au niveau mondial, souligne : « Visa modernise la façon dont nous transférons de l’argent, pour que ce soit plus rapide, sûr et simple de payer et d’être payé. L’acquisition d’Earthport libère le potentiel de Visa, en nous emmenant « au-delà de la carte », et en nous permettant d’offrir à nos clients la possibilité d’effectuer des paiements entre comptes bancaires, partout dans le monde ».

 

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *