Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

38 % des Français adeptes des applications de gestion de budget

Tel est l’un des constats de l’Observatoire Cetelem qui livre les résultats de son enquête sur la gestion du budget des Français.

 

Les Français se montrent confiants dans leur propre expertise en ce qui concerne la gestion de leurs ressources. Ainsi, 89 % d’entre eux estiment qu’ils gèrent bien leur budget. Ce pourcentage atteint même 97 % au sein de la population des séniors. Malgré cette confiance affichée, une majorité d’entre eux (55 %) concèdent craindre régulièrement d’être à découvert à la fin du mois. De fait, 42 % des sondés confient qu’il leur arrive au moins une fois par mois d’être à découvert. Pour faire face à ces soucis financiers temporaires, certains d’entre eux empruntent de l’argent à leurs proches. Une situation qui se produit au moins une fois par an pour 15 % des répondants. L’étude révèle cependant que près des trois quarts des Français (72 %) parviennent à réussir à mettre de l’argent de côté. Ils sont même 38 % à déclarer pourvoir le faire tous les mois.

Dépenses contraintes vs. achat plaisir

Pour gérer leur budget au quotidien, 38 % des Français déclarent utiliser ou envisager utiliser des applications dédiées. Une appétence particulièrement forte chez les hommes (46 %), les jeunes de moins de 35 ans (59 %) et les catégories aisées (48 %). Malgré le développement de ces nouveaux outils, 74 % des Français ont le sentiment d’effectuer surtout des dépenses contraintes et obligatoires. Seuls 25 % des sondés ont le sentiment qu’ils investissent principalement leur argent dans des achats-plaisir. Le sentiment d’effectuer des dépenses plaisir décroit avec l’âge : 51 % des jeunes de 18 à 24 ans déclarent effectuer des dépenses agréables, contre 15 % seulement des personnes âgées de 65 ans et plus. A noter par ailleurs, près d’un quart des sondés affirme privilégier les dépenses plaisirs en début de mois, juste après avoir reçu leurs salaires ou indemnités.

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *